29 mai 2011

Mémoire

Après avoir autant parlé des moult qualités de la Vachère, on va attaquer ses points faibles...  Et le plus gros (en dehors de sa maladresse congénitale et pathologique), c'est... sa mémoire.  J'ai une mémoire ultra sélective. Et très très chiante.  Très courte aussi parfois.  Je "me fais confiance" pour tout ce qui est "coups de main", comme démarrer la traite (sans oublier une seule manip : le matin, par exemple, laver le tank si ça doit être fait à la main, sinon vérifier qu'il est propre, au besoin donner un... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 17:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 mai 2011

Les yeux de mon chien

  Je voudrais parler cette fois-ci de mon compagnon du quotidien, le plus fidèle, qui ne part pas bosser dans des centres de vacances pourris super loin de moi, celui avec qui je ne m'engueule jamais (enfin, si, ça arrive ; mais en général c'est moi qui braille), celui qui en sait plus long sur moi que tout mon entourage réuni, qui rit quand je suis heureuse ou ai la tête légère, et qui pleure et gémit quand j'ai du vague à l'âme.  Celui qui arrive aussi à exprimer mes sentiments quand ce n'est pas décent pour moi de... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 00:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
26 mai 2011

Humaine

Y'a un truc que certains agriculteurs ont l'air d'oublier.    La Vachère est humaine.    Si si !    Avec tout ce que cela implique : un corps sentient et sensible, avec ses limites, et une âme, un cœur (???), des sentiments....    Et qui plus est, c'est un individu assimilé féminin, avec plein de trucs comme des hormones à la con et une sensibilité différente. Pas qui pleure pour un ongle cassé (arraché, par contre.... je sais pas, mais ça doit faire... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 22:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
16 mai 2011

Les foins, et les monstres mécaniques (électroniques ? )

Ca y est, ça a démarré.   Pour de bon !  Avec pas mal d'avance, on a foiné. Commencé en tout cas.    Samedi, dans la journée, avant de rendre ma ferme, j'ai téléphoné au Grand Manitou pour lui demander si mardi je travaille, parce que j'avais un truc de prévu. J'étais sensée prendre quelques jours, j'ai un mois de RTT à prendre... Réponse positive, oui, je dois être lundi chez Madame Chéchette, enceinte jusqu'aux dents, césarienne programmée pour le 25.  Et merde.  ... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 15:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 mai 2011

Le coeur bien accroché

Une des qualités indispensables à avoir dans ce boulot, c'est un cœur solide et bien accroché.    Autant en cas de situations ultra flippantes, genre un monstrueux taureau qui a décidé que non, aujourd'hui, il restera pas avec les vaches, et vous suit tête basse en mugissant, secouant la tête, grattant le sol.... Dans ce cas là, il faut rester zen, mais pas trop non plus, être armé d'un bon gourdin, voire d'une fourche, un truc qui fait bien mal, ne JAMAIS lui tourner le dos, crier plus fort que lui (sans... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 13:52 - Commentaires [9] - Permalien [#]
06 mai 2011

Le temps passe si vite !

Je me rends compte que ça fait déjà trois jours que je n'ai rien réécrit ; ça me travaille, j'y pense, mais je n'ai aps touché terre durant ces jours !   Mercredi, une copine est venue jusque chez moi, on a passé la journée ensemble ; j'ai vite soigné le matin, et le soir j'étais même à la bourre (bon, pas de trop non plus heureusement). Hier, avec des soucis de voiture, la visite des génisses dans deux parcs assez éloignés, une location à payer en mains propres à des vieux (par définition, un vieux, ça a tout son temps, ils... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 22:36 - Commentaires [15] - Permalien [#]

03 mai 2011

Reprise

  Jeudi soir. Demain, je suis chez Rivière. Ca fait longtemps que c'est prévu, depuis novembre : les patrons partent une semaine, avec leurs enfants.   Je suis super contente, c'est la première ferme que j'ai gardée toute seule ; certes, je me suis levée toutes les nuits (ils m'avaient laissé la maison aussi, j'habitais loin) parce que j'avais une vache, Voleuse, qui devait vêler, elle se préparait, tétine prête à exploser, bassin "cassé" (basculé, pour faciliter le passage du veau), et je voulais surveiller, et... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 14:28 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
03 mai 2011

Vache fantôme et humour bovin

Depuis que je compte les vaches, je suis confrontée à un phénomène récurent assez gênant : je ne tombe JAMAIS sur le bon nombre de vaches. Même quand elles sont attachées dans l'étable !!!    A force, j'en suis venue à croire en l'existence de la Vache Fantôme.    Comme vous avez dû le comprendre en lisant mes précédents billets, une vache ce n'est pas particulièrement "mou", "bovin", ou "abruti". C'est au contraire très vif, avec un sens de l'humour très particulier et très très marqué. ... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 10:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
02 mai 2011

Les indispensables du vacher

Pour survivre dans ce monde de brutes et de vaches taquines, il y a quelques astuces, et pas mal de "matériel"  vachement utiles au quotidien.  L'équipement habituel de sécurité, qui est obligatoire : chaussures/bottes de sécu, c'est déjà pas mal.   Une vache, ça a beau avoir deux onglons au lieu d'un seul ongle comme le cheval, quand elle les pose plus ou moins délicatement sur les orteils, c'est douloureux.... Et c'est pas comme un cheval, ça se pousse pas sur demande, pas toujours en tout cas.  Je... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 14:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 mai 2011

Comment j'en suis arrivée là....

Lyra me demandait comment j'en suis venue à ce métier.  Bon.  Pour finir, c'est la faute de deux vachers jeunes, beaux, bronzés, musclés.... :P je m'emballe, mais le pire c'est que c'est presque vrai !    On va pas remonter à la genèse non plus, juste préciser que c'est génétique, ou au moins héréditaire : ma merveilleuse génitrice est chevrière-fromagère à la base. Et elle aime et connait extrêmement bien la nature, les bestioles, tout ça.  Donc, forcément, depuis petite je veux des... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 11:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]