Ca y est, la Haute-Savoie, c'est bel et bien fini.

J'ai rendu les clés vendredi à 11h, je suis partie dans la foulée.

 

Journée riche en symboliques : la première chanson à passer, quand j'ai mis mon ipod, en démarrant la voiture, c'est "Clansman", de Iron Maiden, dont le refrain est, pour l'essentiel, "FREEEEEEEEDOOOOOOM !!!!!"

 

Voyage en convoi avec mon Microbe de "petit" frère (19 ans, 1m90), et à l'arrivée... Trois cabris en train de naitre.

Dans la matinée j'ai eu des appels de ma soeur et ma mère : une des chèvres est bizarre, gueule, a l'air "plate" mais n'est pas sale, une mamelle tendue à exploser. Une autre ne se lève pas mais mange et rumine.

Le soir, celle qui ne se levait pas était en train de mettre bas. Brunette.

L'autre, Istambul, rien de neuf.

 

Cet après-midi j'ai donc repris ma cotte de chevrière, et ai manuellement délivré Brunette, qui était pas très bien...

J'ai actuellement, sur le poële, le plus gros de ses trois cabris, qui n'est pas très bien.

Il n'est pas en train de cuire, on l'a juste mis au chaud. Photos à venir.... :)

 

Visite au véto en prévision, pour des oblets ; on lui a donné du Wombyl pour aider à la délivrance et la remise sur pied, à voir.

J'ai trouvé une maison, un endroit magique, pas trop loin. Le propriétaire est d'ailleurs un des administrateurs du Service de Remplacement local.

J'ai bon espoir de pouvoir louer cette baraque, une merveille, vieille, isolée loin de tout mais pas trop... Un bonheur.

Mes seuls voisins seront les génisses du gars, qui a aussi des chèvres et est en bio.

 

Que du bonheur !

 

En espérant que tout le reste suive cette pente....