L'autre jour, pendant que je tirais les bouses avant de faire tourner l'évacuateur, j'ai eu la peur de ma vie en entendant des hurlements à l'autre bout de l'étable...

 

Ceux-ci : (enregistrés à la troisième occasion)

Vidéo-0040

 

 

Les vaches, surtout celle qui hurlait, prise dans le ratelier, chargeait en même temps contre le bois.

Passé le premier réflexe de partir en courant, le second de me rouler en boule en pleurant pour que ça s'arrête, et le troisième de me mettre devant pour qu'elle se taise, j'ai rationalisé (vite quand même, les réflexes, c'est rapide), et suis allée très vite derrière la vache. Me demandant si elle s'était empalée, fait esquinter par une voisine...

 

Rien à voir, de l'extérieur...

 

Par précaution, je suis allée entre deux vaches, un peu plus loin, grimpé sur un abreuvoir, et regardé par dessus le ratelier ce qui se passait dans la crèche...

Une oie !!!!

 

Une des oies, en mangeant trop près des trappes de la grange, est tombée dedans, par le plan incliné, et a aterri dans la crêche !

Et les coups de buttoir contre le ratelier et les hurlements de colère... Sont destinés à l'oie !

Cette grosse rouge était furieuse qu'une oie se promène dans son manger et l'a fait savoir !

 

Ce n'est pas la première fois que des oies y tombent, mais jusqu'à présent c'était la journée, quand les rateliers sont fermés et les vaches dehors, donc je l'attrapais avec ma veste et la relachais.

Sauf que là... vu la réaction de la grosse, j'ai attendu que ça se calme, pour détacher tout le monde et aller m'y promener. 

 

Pour la vidéo, ce coup là, c'était une poule ! une simple petite poule rousse, qui provoque une réaction aussi énorme !

 

 

Mais un signe aurait dû me mettre la puce à l'oreille... C'est que mon Viking pousse les mêmes hurlements si quoi que ce soit de vivant s'approche de son assiette...