01 septembre 2012

Rapports humains

Il y a un sujet que je veux aborder depuis longtemps, sans trop savoir par quel bout le prendre.   C'est celui des relations avec les patrons, et de l'intimité qui s'instaure.   Comme je l'ai déjà dit et répété, le milieu agricole est complètement à part ; les rapports aussi.   En effet, QUI, ayant un boulot normal, peut se vanter de manger tous les jours chez son chef, ou son patron ?  Qui est capable de relater un petit déjeuner, avec tartines, café ou chocolat chaud, et casse croûte ? Qui boit le café,... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 22:17 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

21 mai 2012

Entre deux chaises (ou plus)

Un des gros inconvénients de ce boulot, c'est qu'on travaille avec beaucoup de monde, et que le milieu agricole est un peu spécial ; les inimités y sont particulièrement violentes en général.   Et nous, les vachers, on est au milieu.   On ne peut pas prendre parti pour l'un ou l'autre, on doit garder la neutralité, comme nos voisins suisses.   Abonder dans le sens de l'un ou l'autre, pour ne pas se retrouver face à un patron hostile quand on bosse avec, ne rien lâcher comme infos, ni en bien ni en mal. C'est pas... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 15:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 mai 2012

Je suis toujours vivante !

J'ai simplement eu énormément de changements dans ma vie personnelle ; et donc peu de temps pour continuer le blog.    J'ai préparé des articles, j'ai plein de photos, de vidéos... à poster ! il me faut juste le temps de m'en occuper !    En attendant, en voici un peu...
Posté par Vachere d_a cote à 14:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 février 2012

La douleur est une information

  Série pas très gaie ces derniers temps, ça changera, vous en faites pas. Mais là c'est un article chiant, vous pouvez le sauter.   Je m'interroge pas mal en ce moment. Déjà, je me rends compte que, plus j'en apprends, moins j'en sais.   Le remplacement n'est pas forcément la meilleure des écoles : face à un problème, une situation donnée, je me retrouve face à plusieurs possibilités et solutions.   Par exemple, un vêlage : je le tire ? je le tire pas ? j'attends ? j'aide ? je savonne ? je graisse ? je... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 23:58 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
18 février 2012

Misanthrope et touristophobe

Novembre/décembre 2010, pour aller bosser...       Avec 4 pneus, sur une route comme ça, ça passe à 70-80 sans aucun souci ni danger... Quand on sait conduire...   Des chaînes ? Pour quoi faire franchement ?    La route avait pas été déneigée sur les cinq derniers kilomètres, et le camion nétait pas passé :           Ce n'est pas forcément très très clair quand j'écris, mais je n'aime pas les gens. Pas du tout.  Et les touristes, c'est pire. Je les... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 18:50 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
01 février 2012

L'électronique c'est fantastique

Comme on n'arrête pas le progrès, et que l'agriculture a aussi le droit d'avancer, on se retrouve avec de plus en plus de gadgets, un peu partout.   C'est comme les téléphones tactiles, les premiers étaient relativement aléatoires ; je me souviens encore du téléphone d'un ami, en 2007-2008, je n'avais qu'à le regarder pour qu'il active tous les boutons en vrac !  Et si j'avais le malheur d'approcher un doigt du machin, il buggait.   Maintenant, il y a les Iphones et autres tablettes, qui sont, il parait, précis. ... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 11:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

29 décembre 2011

Il y a des soirs comme ce soir...

Où je n'ai AUCUNE envie de me faire péter le nez par un coup de queue.       Loupé William.       Et pour couronner le tout, je me suis claqué la portière de ma voiture sur le biceps (droit) (oui, moi, c'est tout de suite le bras, la tête... je fais pas dans le mesquin "un doigt" ou "la main" je trouve ça petit, ridicule. Tant qu'à faire les choses, autant ne pas les faire à moitié).   J'en ai marre, je vais aller me coucher je crois.
Posté par Vachere d_a cote à 21:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 décembre 2011

Thématique de merde

Dans l'agriculture, on a des journées à thèmes.  Je parle pas des "journées clôtures", "journées fumier", etc...  Mais des "journées à thèmes" à la con, qui plaisent pas tellement.  Y'a les "journées de merde", les "journées d'eau", les "journées casse-gueule"...    Ces journées ne sont jamais prévues, on les découvre le matin en se levant.   Quand je me vautre dès le lever du lit, je sais que ça va être une journée casse-gueule. Tout au long de la journée, je vais manquer de me croûter, ou le... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 15:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 novembre 2011

Bande de tiques !

Je ne vais jamais arriver à la cheville d'Erzébeth pour ce qui est des journées de merde, mais j'ai eu quand même une sacrée journée à la con.   Ce matin, ça allait. Mis à part qu'on s'est retrouvés un peu bousculés (changement de fabrication, du reblochon on est passés à la tomme, c'est toujours un peu la bousculade), mais que j'ai quand même fini en avance, ça s'est lentement dégradé.   Arrivée à la maison, le Normand dormait encore, j'avais pas pris mon antibio du matin, et malheureusement faut que je mange en même... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 21:50 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
05 novembre 2011

D'un problème de pluriel de politesse qui dégénère en histoire de confidences

Pour rester dans les rapports avec les patrons, il faut bien aborder le sujet des "dialogues".   La plupart de mes agriculteur a une bonne trentaine d'années, et beaucoup aussi entre quarante et soixante ans.   D'emblée, quand je les rencontre, je les vouvoie. Bon, j'avoue, ceux qui ont mon âge, ou qui sont plus jeunes, en général je les tutoie (c'est arrivé que je les vouvoie les premières heures, et ensuite, je saute au "tu", parce que ça me perturbe trop de vouvoyer un tout jeune....)   En général, eux me... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 14:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]