26 décembre 2018

Grosse fatigue

Sur la ferme où je suis embauchée pour remplacer, on a, comme je l'ai déjà évoqué, une cinquantaine de vaches laitières. Une grosse cinquantaine. (52 en traite, plus deux taries dans le troupeau, plus une à la gestation arrêtée qu'on engraisse). Pour la salle de traite, comme je l'ai déjà dit, c'est une tpa (traite par l'arrière) de 12 postes. 8 avec décro, et 4 sans. En fait c'est une ferme "mutante", toujours en évolution, la salle de traite a été faite par Aimable-Charmant, l'associé avec lequel je travaille le plus, en deux... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 11:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 décembre 2018

Rémanence

Ce soir, je suis rentrée de ma pesée en pleurant à chaudes larmes et gros sanglots. Pas en raison de la pesée, de l’éleveur, ou de problèmes sur son troupeau (même s’il est plutôt poissard), ni en raison de soucis personnels.   C’est beaucoup plus simple, et crétin. Cet éleveur utilise le même savon à mamelles que Monsieur Violette. Quand je suis rentrée dans l’estanco où il y a l’évier, les savons, produits, et où il met ses lavettes à tremper, je me suis pris une grosse, très grosse bouffée de nostalgie et de mélancolie. ... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 20:55 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
24 octobre 2018

Back on the saddle again

Après les championnats de rodéo de cet été sur la commune (j'y ai seulement assisté, j'ai passé l'âge de ces conneries), l'"automne" est venu, avec ses tentations, ses résolutions... et ses propositions.   C'est ainsi que j'ai fait (encore) une traite un soir pour dépanner un de mes éleveurs de pesées (il habite juste à côté, et j'aime beaucoup aller chez lui : salle de traite par l'arrière super lumineuse, vaches bien dans leur tête et calmes, et jolies, éleveur sympa...) ; dans la foulée, une pesée s'est passée un peu... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 21:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
28 février 2015

Départ, symbolique, retour aux sources

Ca y est, la Haute-Savoie, c'est bel et bien fini. J'ai rendu les clés vendredi à 11h, je suis partie dans la foulée.   Journée riche en symboliques : la première chanson à passer, quand j'ai mis mon ipod, en démarrant la voiture, c'est "Clansman", de Iron Maiden, dont le refrain est, pour l'essentiel, "FREEEEEEEEDOOOOOOM !!!!!"   Voyage en convoi avec mon Microbe de "petit" frère (19 ans, 1m90), et à l'arrivée... Trois cabris en train de naitre. Dans la matinée j'ai eu des appels de ma soeur et ma mère : une des... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 15:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 février 2015

Fin d'une ère, période de transition

Comme certains le savent déjà, après 5 ans et demi de bon (excellents ?) et loyaux services, j'ai quitté le Service de Remplacement de Haute Savoie. Je quitte également totalement le département à la fin du mois.   Les raisons de cette rupture conventionnelle sont multiples, et, pour la plupart, personnelles. On peut cependant en faire resortir quelques unes : mon implication émotionnelle dans ce que je faisais était trop forte et importante, d'une part. Je m'en suis rendu compte cet été, fin août, quand l'une des adhérentes... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 14:16 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
19 janvier 2015

J'habite chez mes animaux, suite

Après l'invasion de mon appartement par les copeaux de litière de Jäger, mon rat albinos, la pose de la moquette en poils par les deux débiles qui me servent de chiens, le pourrissage systématique de TOUTES mes conversations téléphoniques par le Chacal qui, de jalousie, décide que c'est l'heure du pouic (vous savez, les jouets débiles pour chien, qui font un terrible "POUIC" quand on appuie dessus.... celui là on l'a abandonné chez moi....)... Et l'occupation de mes fauteuils par les chats (d'ailleurs La Chat est en train de péter... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 16:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 janvier 2015

De l'observation

Chez moi, j'ai deux fauteuils : un crapaud, recouvert d'une couverture en patchwork pour éviter que la tapisserie soie salie par les chiens couchés à côté, et une loveuse, sorte de panier inclinable avec un coussin dessus. J'ai également deux chiens (dont il n'est pas question aujourd'hui) et deux chats : le Chacon et La Chat. Mes deux fauteuils sont également confortables ; la loveuse au point que le Chacon, mon (ex)matou roux y passe parfois plusieurs jours d'affilée, sans sortir ni même aller pisser. Y'a un mystère là-dedans, pas... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 18:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 mai 2014

Black-out

C'était le titre d'un de mes articles, sur un de mes blogs d'adolescente. Mais il convient encore.   Depuis lundi soir, je suis en congés, pour au moins deux semaines. Je crois qu'on est mercredi matin, à 6h je me suis réveillée, la douleur lancinante dans mes reins m'empêchant de rester couchée plus longtemps. J'ai ouvert les yeux, senti l'Apprenti, chaud contre moi, vu l'heure au plafond. Je sais que je ne travaille pas, que je peux me rendormir, mais j'ai mal. Tant pis, je me lève.   Je tourne un peu en rond dans... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 07:07 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
24 avril 2014

Rémission

la semaine dernière, j'ai remplacé ma collègue sur une ferme de montagne géniale, dont je parlerai ; j'ai des photos et vidéos superbes. Cette semaine, j'étais de retour à la Ferme à Bisounours.   Entre deux manifestions ingérables de mon mental déglingué (vive la sommatisation, dirons-nous) : saignements de nez (je cogite trop ! un litre à chaque fois ou pas loin), crises de larmes (je garde trop à l'intérieur, et ça fait mal), bleus divers et variés (j'ai trouvé moyen de m'éclater des bouts de tête sur les cornes de tout le... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 21:47 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
11 avril 2014

Relâche

On est vendredi. Ca fait deux semaines, depuis lundi dernier, que je n'arrête pas. Trois fermes en quatre jours la semaine dernière, un week-end prolongé de garde, puis quatre jours avec mes Bisounours. Premier jour à peu près seule, j'ai vu le patron le matin, et un petit peu dans la journée je crois, entre deux réunions. Deuxième jour, il était là la moitié de la journée. Troisième jour, il était là, on a bossé pas trop mal. Quatrième, aujourd'hui, je ne l'ai ni aperçu, ni eu de contact avec lui.   Sur ces quatre jours,... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 22:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :