14 mars 2015

Des bêtes, toujours des bêtes...

Les choses bougent....   Toutes les semaines, via pôle-emploi, j'ai rendez-vous avec une dame qui me fait passer des tests, avec qui je discute, pour trouver une réorientation possible. Quelques pistes se dessinent, ce n'est pas facile, parce que je ne rentre pas dans les cases, et les bêtes sont omniprésentes. Je ne sais pas si on trouvera ; en tout cas, elle ressort des tréfonds de ma mémoire des idées de métiers oubliés depuis des années, et elle rend crédibles des rêves d'enfants : soigneur animalier, ostéopathe, ou plus... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 15:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 mars 2015

Sentence

J'aime les jeunes qui, après avoir têté à la mamelle et un peu de biberon, finissent par refuser la tétine parce qu'ils n'ont plus faim... Et j'aime les jeunes qui se jettent sur la tétine et s'enfilent leur ration avec plaisir.   C'est tout ça de souci en moins !   Pour le Ponédragon, aujourd'hui j'investis dans un bridon à sa taille, des rênes suffisamment longues, et un mors Baucher (sûrement, à voir avec la vendeuse). Ce matin elle n'était pas très bien, j'ai dû lui changer de selle, puisque la sienne se met à lui... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 11:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 mars 2015

Le survivant

C'est toujours autant le bordel sur le joyeux domaine. En plus des cabris, un de mes rôles est de faire travailler deux de nos chevaux : le Ponédragon, et Sa Seigneurie, qui ont respectivement 19 et 21 ans et le dos démusclé. Quant au Ponédragon, elle a le garrot bloqué-verrouillé, et est toute vrillée, pour parfaire le désastre. Elle n'a pas travaillé correctement en dressage depuis bien longtemps (au moins une quinzaine d'années), et c'est un vrai paquebot. Le but, c'est de l'alléger, lui faire travailler son dos, engager ses... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 20:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 mars 2015

Bulletin de santé

Ce week-end, nous avons eu quelques soucis avec les cabris et les chèvres ; Brunette n'était pas bien, et pas beaucoup de lait, pas assez en tout cas pour ses trois petits. Irondelle a commencé à rejeter l'un de ses trois petits aussi, qu'on a dû mettre sur le poele à son tour. Puis un des deux blancs de Brunette. Bref, le bordel. Heureusement, on a pu faire un peu têter les petits au biberon, avec ce qu'on tirait de la Jumelle. Dimanche soir, Hélianthe a mis bas à son tour, trois magnifiques cabris elle aussi (Boubouc, notre bouc... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 11:44 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
01 mars 2015

Coucher une vache....

En regardant mes statistiques de blog, je viens de découvrir deux requêtes : "coucher une vache avec une corde" et "obliger une vache à se coucher dans une logette".   Pour la première, il y a plusieurs techniques ; on les trouve notamment dans le très bon livre "manipuler et contenir les bovins". Je ne ferai pas de scans ou de copies, ça serait du plagiat.... Mais je peux tenter de refaire des dessins etc, je m'y mettrai un de ces quatre.   Pour obliger une vache à se coucher dans les logettes, par contre, plusieurs de... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2015

Lazare, un prénom tout trouvé

Cette année, c'est l'année des "L". Et pour ce petit cabri mâle, qui était presque crevé tout à l'heure, c'est une aubaine. On a eu du flair, ma mère et moi, en le mettant au chaud sur le poële : très vite il s'est endormi, un vrai sommeil, normal, on a réussi à lui faire boire (en deux fois) 100mL de colostrum que j'ai trait à sa mère, additionné de réhydratant à nourrisson (humain).   Peu de temps après, il tenait mieux sa tête, ses oreilles (dont une est un peu cassée, mais je pense que ça se redressera), puis a... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 19:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

28 février 2015

Départ, symbolique, retour aux sources

Ca y est, la Haute-Savoie, c'est bel et bien fini. J'ai rendu les clés vendredi à 11h, je suis partie dans la foulée.   Journée riche en symboliques : la première chanson à passer, quand j'ai mis mon ipod, en démarrant la voiture, c'est "Clansman", de Iron Maiden, dont le refrain est, pour l'essentiel, "FREEEEEEEEDOOOOOOM !!!!!"   Voyage en convoi avec mon Microbe de "petit" frère (19 ans, 1m90), et à l'arrivée... Trois cabris en train de naitre. Dans la matinée j'ai eu des appels de ma soeur et ma mère : une des... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 15:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 février 2015

Les chiens et les jeunes ; ou les carnages faciles à éviter

Ici, sur le domaine, on a actuellement 10 chiens : les deux mâles de la maison, (celui de ma tante et celui de ma mère), les deux miens (Le Monstre et le Chacal), la chienne du viking qui l'a laissée à ma famille avant de partir à l'autre bout de l'Europe, et... cinq chiots. Sur le domaine, on a également de la volaille (deux dindons, deux oies de Guinée, des poules, des coqs... bientôt à nouveau des lapins), trois chevaux (le Ponédragon et les deux de la famille), des chèvres et un bouc. Tout ce petit monde vit (du moins,... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 19:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 février 2015

Fin d'une ère, période de transition

Comme certains le savent déjà, après 5 ans et demi de bon (excellents ?) et loyaux services, j'ai quitté le Service de Remplacement de Haute Savoie. Je quitte également totalement le département à la fin du mois.   Les raisons de cette rupture conventionnelle sont multiples, et, pour la plupart, personnelles. On peut cependant en faire resortir quelques unes : mon implication émotionnelle dans ce que je faisais était trop forte et importante, d'une part. Je m'en suis rendu compte cet été, fin août, quand l'une des adhérentes... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 14:16 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
19 janvier 2015

J'habite chez mes animaux, suite

Après l'invasion de mon appartement par les copeaux de litière de Jäger, mon rat albinos, la pose de la moquette en poils par les deux débiles qui me servent de chiens, le pourrissage systématique de TOUTES mes conversations téléphoniques par le Chacal qui, de jalousie, décide que c'est l'heure du pouic (vous savez, les jouets débiles pour chien, qui font un terrible "POUIC" quand on appuie dessus.... celui là on l'a abandonné chez moi....)... Et l'occupation de mes fauteuils par les chats (d'ailleurs La Chat est en train de péter... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 16:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]