11 février 2018

Ca continue...

J’ai continué et fini ma semaine, pas seule pour la fin.   Jeudi matin, encore une petite ferme de vaches, au pot, sous la neige. Un éleveur sympa, qui m’a dit avant qu’on se quitte "c’est agréable d’avoir un peseur qui connait les bêtes et le métier !"   L’éleveur trait sa vache au pot, m’amène le pot et le nom de la vache, je vide le pot dans mon seau, entre le nom de la vache dans le smartphone, pends le seau au crochet (ou peson) que j’ai taré avant de commencer, lis la valeur, l’entre dans le téléphone en... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 22:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 février 2018

Peseur... qu’est-ce que c’est que cette bête ?

Un peseur laitier est un employé du Syndicat du Contrôle Laitier. Il travaille avec les contrôleurs laitiers, les conseillers, et les éleveurs.   Le contrôle laitier est un service, payant (évidemment) proposé aux éleveurs laitiers, bovins, caprins, ovins.   Suivant la formule souscrite par l’éleveur, une ou deux fois par mois (deux traites qui se suivent, matin-soir ou l’inverse, ou seulement une traite, en alternance : matin un mois, soir le mois suivant) un agent (contrôleur, peseur) assiste à la traite, mesure la... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 20:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 février 2018

C’est parti pour de bon !

Hier soir, j’ai reproduit cette action que j’ai tellement souvent réalisée en Haute-Savoie : mon listing, mon téléphone, je numérote, vérifie cinq fois que c’est le bon numéro (j’avais oublié ma dyscalculie, c’est un peu handicapant en fait), et appelle. "Allô, monsieur J. ? C’est La Vachère, la nouvelle peseuse ! Chef m’a dit que je devais peser le matin chez vous, demain matin, c’est bon ? À quelle heure ? La ferme est où exactement ? D’accord, merci beaucoup, à demain !"   Première pesée "en autonomie", normalement je... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 22:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 février 2018

Musique !

Cinq heures du matin. La mélodie de "Washington Square", de Chinese Man, fait entendre ses premières notes. Je me réveille pour de bon, éteins mon réveil. Je fais téter ma fille, lui explique tout bas que je vais aller travailler pendant qu’elle dort, papa reste avec elle, je reviens après, et la recouche endormie. Lui n’a pas bougé, ni bronché.   Je descends silencieusement, enfile mes vêtements préparés la veille devant la cheminée : pantalon en grosse toile plein de poches, sous-pull thermique, pull. Café-madeleines,... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 14:56 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
04 février 2018

Posté par Vachere d_a cote à 19:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]