Je vous écris de la Savoie (et non plus Haute-Savoie), où j'ai accompagné le Viking.

 

Je n'ai toujours pas internet dans mon petit paradis ; ça ne me manque pas du tout.

J'aurai plein de photos à mettre en ligne, mais je ne les ai pas ici, et j'avoue que c'est très difficile (de plus en plus) pour moi de passer du temps sur un ordinateur.

Quand on me connaît, ça peut surprendre.

Mes cabris ("Les Affreux") vont super bien ; je les ai confiés à mon frère et ma belle-soeur pour le week-end.

Ils deviennent de plus en plus beaux et doux, Ladakh ressemble à une peluche, Lazare à une biche.

Les chiens ont arrêté de se barrer, ils ne bougent plus. Quand, avant, je trimballais les deux clébards en voiture pour aller partout, notamment dans la famille, c'est maintenant le tour des ruminants : je les trouve encore trop jeunes pour rester des journées entières seuls, avec les randonneurs qui passent etc, alors je les emmène en voiture quand je vais dans la famille, et les largue avec le troupeau.

 

Le Viking est revenu de Germanie, et il emménage avec nous.

La famille va donc s'agrandir, on appréhende un peu malgré tout, car La Folle va faire partie du cheptel.

Voilà.

 

J'ai eu pas mal de monde qui est passé à la maison ces derniers temps. Le printemps revient, les choses se posent. Ca fait du bien...

 

Merci à tous, encore, pour vos contributions pour la tronçonneuse. Merci infiniment.

 

Je vous tiens au courant pour la suite.

 

Merci !