29 décembre 2011

Il y a des soirs comme ce soir...

Où je n'ai AUCUNE envie de me faire péter le nez par un coup de queue.       Loupé William.       Et pour couronner le tout, je me suis claqué la portière de ma voiture sur le biceps (droit) (oui, moi, c'est tout de suite le bras, la tête... je fais pas dans le mesquin "un doigt" ou "la main" je trouve ça petit, ridicule. Tant qu'à faire les choses, autant ne pas les faire à moitié).   J'en ai marre, je vais aller me coucher je crois.
Posté par Vachere d_a cote à 21:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

25 décembre 2011

Thématique de merde

Dans l'agriculture, on a des journées à thèmes.  Je parle pas des "journées clôtures", "journées fumier", etc...  Mais des "journées à thèmes" à la con, qui plaisent pas tellement.  Y'a les "journées de merde", les "journées d'eau", les "journées casse-gueule"...    Ces journées ne sont jamais prévues, on les découvre le matin en se levant.   Quand je me vautre dès le lever du lit, je sais que ça va être une journée casse-gueule. Tout au long de la journée, je vais manquer de me croûter, ou le... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 15:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 décembre 2011

La ferme Bisounours

En ce moment, j'en chie.   Mais grave.   Physiquement, moralement... Je sais plus si j'ai déjà été sur une ferme aussi difficile.   Une "stratégie d'élevage" complètement différente de ce que je connais ; un lot de vaches en fin de lactation ; un évacuateur à fumier qui cafouille à mort, tellement que le matin je dois sortir le fumier en deux fois ; un néon et une ampoule grillés, ce qui fait que j'ai une dizaine de vaches (en milieu de travée) pas éclairées ; etc...   Les vaches sont vives, speed, je dois... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 22:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
22 décembre 2011

Voir et être vu

Une vache, c'est très distrait.   Ca peut être tout à fait conscient qu'on est là, contre elle, mais ne pas penser qu'on va lui toucher la mamelle.   Elle rêvasse, elle bouffe... Se dit pas qu'on est pas là que pour le fun, et quand on touche, BAM ! dans la gueule, le coup de pied part, fulgurant, et on s'est pas méfié.   C'est pour ça, qu'il faut faire bien gaffe, quand on arrive entre deux vaches, à signaler non seulement sa présence, mais en plus son intention.   Jeter un coup d'oeil vers son oeil... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 21:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 décembre 2011

Puisque ça amuse les vaches...

Comme je l'ai dit depuis le début du blog, les vaches ont un sens de l'humour particulier.   Elles ont aussi un sens assez relatif de ce qui les entoure, elles sont "dans leur monde" j'ai l'impression, souvent.   Autant elles peuvent doser très précisément le mouvement de leurs cornes, de leur tête, des pieds, elles sont latéralisées (les "plus gentilles", quand on les gène ou tripote un trayon ou quartier douloureux, elles lèvent le pied du côté opposé à nous, sans forcément taper, juste pour signaler qu'on les gène ;... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 21:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
10 décembre 2011

Gratter le cul de la vache et lui caresser la queue

Héhéhéééé !!! je vais avoir plein de tordus qui vont arriver sur mon blog, avec ce titre !   C'st rigolo, mais c'est vrai, cette zone là des vaches est très sensible. Pas comme nous, évidemment. Je m'explique.   J'ai une vache, là, elle est bizarre. Une semaine que je la trais, et elle bouge toujours. Des grands coups de queue (ça veut dire "tu m'emmerdes" en vache), elle se balance d'un pied sur l'autre, voire tape (et fort, j'ai déjà eu droit à deux trois mines l'autre matin). Seulement, elle a un point sensible :... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 15:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
07 décembre 2011

Caractères de troupeaux et troupeau de caractère

En réponse à Lilou dans son commentaire, je vais faire un peu de psychologie bovine.   Ca a l'air de l'inquiéter, la vivacité de ces bêtes. Pour les premières, les quatre génisses au parc, c'est normal : la neige menaçait depuis deux trois jours, elles étaient contentes de nous voir, surexcitées par les premiers flocons... Rien que de très normal ! C'était de la vivacité, des bonds et des courses "de joie" !   Pour le troupeau sur lequel je suis depuis lundi après midi, j'ai dit "Il paraît qu'elles sont vives, qu'on en... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 15:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
05 décembre 2011

Vous avez dit adaptable et disponible ?

Hier midi, alors que je bataillais pour arriver à installer la nouvelle clôture de nos chevaux avant de manger, me laver les cheveux et partir pour rentrer en Haute-Savoie (on était en Ardèche), le Grand Manitou m'a téléphoné.   Finalement, au lieu de reprendre le 7 comme prévu, je travaille le lundi 5 (aujourd'hui) et le mardi, et le vendredi, chez M. Frida. C'est une ferme que je connais bien, le bâtiment est tout neuf, je l'ai vu construire.   Là, le patron était pas là, j'ai travaillé avec son éventuel futur associé... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 23:18 - - Commentaires [5] - Permalien [#]