20 juin 2011

Odeurs...

Hier, vers 11h du matin, j'étais chez mes parents quand mon portable sonne, un sms. Pressentant le coup foireux, je regarde : un message vocal, de Grand Manitou.    Je grimpe donc sur le muret derrière la maison pour choper un peu de réseau, et écoute. Au fil du message, j'ai le ventre qui se noue.  Je dois aller sur une ferme que je ne connais pas, je sais pas où c'est, et.... je dois y être à 4h30 du matin. Ce qui veut dire, me lever à 3h. Bon...      Ce matin, à bord de... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 09:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 juin 2011

La fin des vieilles vaches

    Je vais ce coup-ci aborder « Le » sujet sensible : les vaches de réforme.   En effet, beaucoup (de très bonne foi) ne comprennent pas pourquoi et surtout comment on peut « prétendre » aimer ses vaches, et les envoyer « sans états d’âme » à l’abattoir après plusieurs années de bons et loyaux services.   Alors, déjà, c’est pas sans états d’âme que ça se passe. Personne n’aime voir une de ses vaches, surtout les vieilles, monter dans le camion du maquignon.   A part... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 20:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 juin 2011

Cas de conscience écologique

  Comme certains l’ont sûrement déjà deviné, comme d’autres le savent, j’ai des tendances et inclinaisons vers l’écologie, presque militante.   Je suis pas une de ces cinglés croisés elfes, qui bouffent que de la salade (et des graines), se lavent à l’eau froide (quand ils se lavent), militent pour l’arrêt immédiat du nucléaire et sont incapables de me fournir une alternative POTABLE, FIABLE et IMMEDIATEMENT UTILISABLE à cette énergie.   Non, on va dire que je suis une écolo raisonnée. Etant « dans le... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 19:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 juin 2011

Agriculteur, ça rime avec sans cœur ?

J’ai souvent entendu (ou lu) que les agriculteurs sont obsédés par l’argent, qu’ils n’en ont rien à foutre de leurs bêtes, voire, pour les plus extrémistes de mes interlocuteurs (principalement des vegans, pour ne citer qu’eux ; mais je « connais » des vegans qui sont moins cons que la majorité qui traine sur le web) qu’ils n’ont aucun respect pour leurs animaux et les frappent régulièrement.   Pour ceux que ça intéresse, je peux trouver les Grandes Sources Ultrafiables et Inattaquables de ces tarés sans... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 11:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
16 juin 2011

Vieilles vaches ?

Il y a des troupeaux, même si les vaches sont jeunes, on leur donnerait 10 ans. Le regard, la démarche, la morphologie... Et il y en a d'autres, en général c'est les troupeaux que je préfère, ceux auxquels les agriculteurs foutent la paix. Ils ne les pressent pas, ne les contraignent pas plus que nécessaire ; les détachent et les laissent sortir de l'étable à leur rythme, ne les poussent pas plus pour rentrer ; ils les caressent, se contentent de rougner un peu si une lève le pied pendant la traite, câlinent et passent du temps à... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 19:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 juin 2011

Tridents et fourches...

Une des particularités de la haute Savoie, c'est, bien entendu, son langage.    Par exemple, pour les outils.    Moi, ça, je l'appelle un trident, ou une fourche à foin.  Une fourche à paille quand c'est plus grand.      Ca, j'appelle ça une fourche à fumier, à 4 ou 5 dents.    Bon. Ben dans la Yaute, c'est des tridents.  Un trident à quatre dents, un trident à cinq dents, ou un trident à trois dents.    ... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 18:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

10 juin 2011

Fragments de vie, saturation

Sur chaque ferme, je suis confrontée à des nouveautés.    J'en discutais encore ce soir avec ma mère, au téléphone.  Toujours ces histoires de mémoire.    Cette semaine, je suis en vacances. j'en ai profité pour ranger l'appart, faire du vide, du ménage (pas trop d'un coup non plus, j'ai aucune motivation), m'occuper un peu des papiers.    Et j'ai eu les plus gros coups d'angoisse et malaise de l'année, sinon plus.    Je perds la tête, y'a du... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 00:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 juin 2011

Pourquoi l'article précédent ?

Après le dernier article, composé uniquement de photos, je vous dois quelques explications.  Déjà, la qualité médiocre des photos : je les prends à l'aide de mon téléphone portable, qui est du style "résistant", et pas très encombrant ; je ne peux pas me trimbaler un appareil photo en permanence, déjà c'est trop fragile, et j'ai suffisamment de merdier dans les poches comme ça.    Ce n'est pas du grand art, loin de là ; simplement, je suis fascinée, attendrie, quand je vois mes grandes bêtes qui dorment... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 11:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 juin 2011

Quand elles dorment....

    La série qui suit a été prise au cours de ma dernière semaine de garde chez monsieur et madame Bégonia.   Je les remercie vivement de m'avoir autorisée à les mettre en ligne !      
Posté par Vachere d_a cote à 11:32 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
07 juin 2011

  30 décembre 2010.     J'aime les vaches.    Elles me fascinent ; cette puissance, cette force, et ce pacifisme ! (et non pas "passivité").    Leur  masse, leur taille, tellement plus importantes que les nôtres ; leurs  cornes, leurs têtes, leurs pieds, et tout simplement leurs corps, qui  sont des armes redoutables quand elles le décident. Et pourtant, elles  s'écartent quand on leur demande, détournent la tête quand on doit les  attacher au cou,... [Lire la suite]
Posté par Vachere d_a cote à 11:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]